Salon du livre Paris.jpg

Qui sommes-nous ?

Créée à l'origine en 2013 pour autoéditer un livre pour ados en "Facile à Lire et à comprendre", en raison de la difficulté de trouver un éditeur, notre association a rapidement étendu ses missions à des actions plus générales de promotion et de sensibilisation en faveur de l'accès à l'information et la lecture.

Naissance et histoire de l’association
par Véronique Cantrel, Présidente de Faleac

Le déclencheur

Après de nombreuses recherches infructueuses en librairie de romans adaptés à l’âge de mon fils, déficient intellectuel, 17 ans à l'époque, mais ayant un niveau de lecture de CP/CE1 et après en avoir discuté avec des membres de notre Association de Parents et Amis de personnes Handicapées Mentales (APEI Rueil-Nanterre) se trouvant dans la même situation, je me suis dit qu’il n’était pas normal que nos jeunes ne puissent pas avoir, eux-aussi, leurs livres d’ado.
 

La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances des personnes handicapées a en effet, érigé comme principe « l’accès à tout pour tous » afin de permettre à ces personnes de mieux appréhender leur environnement et d’avoir plus d’autonomie dans leur vie quotidienne.

 

Partant donc du constat que les personnes handicapées mentales ou souffrant d’un trouble cognitif (dysphasiques, dyslexiques…) mais également, des personnes pouvant se trouver momentanément dans cette situation (illettrés, jeunes en grande difficulté scolaire…) doivent pouvoir accéder à l’information et à la culture facilement, j’avais imaginé pouvoir traduire dans une version en « facile à lire et à comprendre » des romans déjà existants. Mais, mon ambition s’est très vite heurtée au problème des droits d’auteur. Le seul moyen était donc de créer ma propre histoire mais n’ayant aucun talent d’écrivain, mon projet était voué à l’échec.

Child_reading_at_Brookline_Booksmith.jpg
Livre ouvert_2.jpg

Alors, comment celui-ci a-t-il pu voir le jour ?
Tout simplement, grâce à la rencontre de plusieurs personnes qui ont crû en ce projet et ont voulu l’encourager.
Mon chemin a, tout d’abord, croisé celui d’Emmanuelle, bibliographe, qui a bien voulu se lancer dans l’écriture des premières aventures de Manon et Lucas et de leur chien Flairtout. A partir de sa version de l’histoire, nous en avons fait une version « en facile à lire et à comprendre » en appliquant un certain nombre de règles facilitant la lecture, édictées par l'Unapei. Restait ensuite à illustrer notre roman car les illustrations constituent un élément indispensable à la compréhension.

Nouvel obstacle mais aussi nouvelles rencontres…Celle d’Alain, Président du Lions Club de Rueil-Malmaison, qui nous a mis en contact avec l’Association « Toko Moko » (association des anciens élèves de l’Ecole d’Arts Jean Trubert d’Antony). Aurélia, membre de cette association, a conçu toutes les illustrations ainsi que la mise en page. Alain ne s’est pas contenté de nous aider dans la quête d’une illustratrice, il a également proposé aux membres du Lions Club de Rueil-Malmaison de nous aider financièrement. Ceux-ci ont accepté dans le cadre de leurs missions de solidarité et plus particulièrement dans celle consacrée à la lutte contre l’illettrisme, déclarée cause nationale en 2013, avec le soutien de la Fondation des Lions de France.

Logo Fondation des Lions de France_2016.png

Voilà donc comment notre projet est alors devenu réalité.
Nos adolescents découvrent alors les aventures de Manon et Lucas dans une version adaptée à leur niveau de lecture. Et, s’ils souhaitent, par la suite, connaître tous les détails de l’histoire ou si leur niveau de lecture s’améliore, ils pourront alors la lire dans son intégralité puisque nous avons tenu à l’imprimer sur la page de gauche.

Le tome 2 est sorti seulement 18 mois après le premier car nos lecteurs nous réclamaient la suite des Aventures de Manon et Lucas. Nous avons écrit ce second ouvrage selon les mêmes principes que pour le 1er : la version « classique » sur la page de gauche et la version en « FALC » sur celle de droite. Les retours de nos lecteurs montraient qu’ils tenaient à conserver les deux versions.

Seul petit changement, cette fois-ci le livre a été publié et est diffusé par Yvelinedition, gage qu’une collection pouvait se développer et preuve que nous répondions à un réel besoin.

Le prix Handilivres 2015,

symbole de la reconnaissance d’un nouveau public de lecteurs pour le monde de l’édition
Avoir remporté le prix Handilivres pour le 1er tome des Aventures de Manon et Lucas est une belle récompense. Elle est l’aboutissement de 6 années de travail pour faire reconnaître la nécessité de s’ouvrir au « Facile à lire et à comprendre » et ainsi permettre l’accès de tous à la lecture et par là-même à la culture.

Personne ne croyait à notre projet prétextant qu’il n’y aurait pas de lecteurs. Or, les premiers 700 livres vendus sans éditeur ni diffuseur ont démontré qu’il y avait un public pour ce type de livres. Et, comme le disait Mme Ségolène de Neuville (Secrétaire d'Etat aux personnes handicapées), " il vient combler un vide ". Mais, pas encore tout à fait car maintenant les adultes nous demandent des livres en « FALC ».

Prix handi livres.png

Dans quel cadre est lu Manon et Lucas ?

Est-ce uniquement un outil de pédagogie pour l’apprentissage de la lecture ?
Non, Manon et Lucas ne se veut pas être un outil d’apprentissage de la lecture même si les professionnels comme les orthophonistes ou les enseignants d'ULIS l’utilisent notamment pour valoriser les jeunes qui lisent du coup de manière plus fluide. Son but premier est que les jeunes puissent le lire seuls et prennent du plaisir à lire. Plaisir d’aller chercher un livre dans les rayons des bibliothèques, plaisir de recevoir un livre en cadeau, plaisir d’être allongé sur son lit pour lire…Bref, tout ce qu’un ado aime faire. Cependant, cette lecture peut également être partagée avec un parent, un frère ou une sœur qui peut lire la version « classique ».

Le début d’une grande collection

Aujourd’hui, il existe une collection de 13 titres s’adressant à tous les âges des plus jeunes avec la « complainte de saint Nicolas » aux plus âgés avec « Emilie et Léo : Magie ». ; collection que vous pourrez retrouver dans son intégralité et commander sur le site d'Yveline Édition.

Et maintenant?

L’association Faleac n’a pas pour vocation de devenir un atelier de transcription. Elle se tourne maintenant vers son second objectif : promouvoir le FALC afin de garantir à tous un accès à l’information et à la lecture. Elle intervient à la demande des intéressés à des conférences ou congrès. Elle a ainsi participé de 2018 à 2019 à la Nuit de la Lecture, manifestation organisée par le Ministère de la Culture à destination des publics éloignés de la lecture. Des ateliers de lecture à haute voix du roman « Manon et Lucas – Vol de bonbons à la colonie » ont été organisés dans les bibliothèques de Rueil-Malmaison ainsi qu’une exposition de livres adaptés.

Nuit de la lecture 2019.png
EJA.png

Mais, surtout elle s’est engagée en partenariat avec l’association « Signes de sens » au développement de rayons « livres adaptés » dans les bibliothèques ou librairies. Dans ce cadre-là, l’association a signé en mars 2019, lors du Salon du livre de Paris, une Charte avec l’association « Signes de sens » dans laquelle elle s’engage à promouvoir l’Edition Jeunesse Accessible afin « qu’aucune famille n’ait plus de 30 Km à faire pour trouver de l’Edition Jeunesse Accessible en France, en médiathèque, en librairie ou en grande surface ».

Et, elle a rejoint en 2020, le Club des éditeurs ambassadeurs de l’EJA dont la vocation est le développement et la promotion de livres « jeunesse » accessibles.

Les premiers « Espaces Edition Jeunesse Accessible » ont été inaugurés le 19/09/2019 à l’Hôtel du Département de l’Oise.

inauguration bibliothèque accessible 19092019.jpg

L'équipe

Véronique.png

Véronique Cantrel

  • Grey LinkedIn Icon

Présidente de Faleac

(et Administrateur de l'Unapei)

Screen Shot 2021-08-03 at 15.32.34.png

Nathalie Auger

  • Grey LinkedIn Icon

Trésorière

Arthur.png

Arthur Potier

  • Grey LinkedIn Icon

Secrétaire